Ad
Ad
Ad
Categorie

APPLE

Categorie

Après avoir effectué des réaménagements dans la métropole, Apple adapte sa stratégie au territoire d’Outre-mer. Un dispositif a été mis en place pour résoudre un dépassement d’émission d’onde. Cette correction permet de lever les interdictions commerciales dans les territoires d’Outre-mer.

Enfin, tout est désormais sous contrôle sur l’ensemble du territoire national. L’agence nationale des fréquences (ANFR) a annoncé dans un communiqué paru le 15 décembre 2023 l’abrogation de l’interdiction de vente de l’iPhone 12 en France à partir de cette date. Cette annonce coïncide avec l’adaptation de l’iPhone 12 dans les territoires ultramarins.

« Une première mise à jour avait déjà été diffusée le 25 octobre 2023 comportant un correctif pour la France métropolitaine », a affirmé l’ANFR. Cette fois, l’agence « prend acte de la mise à jour par la société Apple du téléphone portable iPhone 12 dans les départements d’outre-mer ».  Ainsi, les îles concernées sont les suivantes : la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, La Réunion, Mayotte et Saint-Martin.

iPHONE 12 source iSTOCK

Le patch pour la France d’Outre-mer avec la mise à jour d’iOS 17.2

Le patch concernant le département d’Outre-mer qui intègre la nouvelle mise à jour d’iOS 17.2, disponible en téléchargement depuis le 11 décembre 2023. Pour la France Métropolitaine, il s’agit simplement d’un correctif qui a été livré avec iOS 17.2. Ces deux nouvelles mises à jour contiennent d’autres additifs pour un meilleur fonctionnement  du système d’exploitation de l’iPhone. Rappelons que la sortie d’iOS 17 remonte à septembre 2023.

L’arrêt des ventes de l’iPhone 12 fait suite à une mesure d’émission d’on qui n’a pas été conforme au protocole de l’ANFR car l’affaire avait une tournure désagréable. Selon certaines sources, cette affaire provient d’une divergence d’appréciation sur la manière de mesurer les ondes.  Il se trouve qu’Apple utilise un outil d’émission d’onde dont l’ANFR ne tient pas compte.