samedi, décembre 3, 2022
spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
AccueilRéseaux SociauxASTUCES POUR OBTENIR DE L’ENGAGEMENT GRÂCE À L’ALGORITHME DE FACEBOOK ?

ASTUCES POUR OBTENIR DE L’ENGAGEMENT GRÂCE À L’ALGORITHME DE FACEBOOK ?

Lorsqu’on sais que nous sommes presque 2,90 milliards de personnes utilisent Facebook activement chaque mois. Il est difficile de se construire une notoriété sans passer par ce reseau social. Si vous voulez que votre entreprise gagne en visibilité pour générer du trafic et de l’engagement sur votre page, vous devez tirer profit de l’algorithme de Facebook. Pour se faire il vous faut comprendre son fonctionnement…

Comment à evolué l’algorithme de Facebook

Au debut de Facebook en 2004 lorsque vous faite une publication, elle est tout de suite affiché il n’y avait pas de filtre. Quand vint le moment des publicité c’était les annonceurs qui se frottaient les doigts.

Mais une mise en place d’un algorithme pour hiérachiser les publications en se basant sur les likes en 2009, et a évolué au fil des années. Par exemple les réaction deviennent plus importantes que les mentions j’aime.

Puis, c’est à partir de 2018 que les posts faits par la famille et les amis se retrouvent en haut du fil d’actualité. Enfin, depuis 2022, ils sont classés en fonction de qui les a publiés, du contenu intéressant l’internaute qui le visionne et du taux des interactions.

Le rôle de l’algorithme News Feed

L’algorithme New feed à pour objectif de definir la pertinence d’un poste sur un page professionnelle. Avant qu’il ne soit affiché à un plus large nombre d’abonnés, il subit un test auprès d’un nombre réduit d’abonnés. À partir de leur niveau d’engagement, l’algorithme détermine si le post mérite d’apparaître sur les fils de tous les utilisateurs.

Ainsi vous devez bien annaliser ce qui marche comme publications, ce qui suscite de l’émotion. Vous devez voir quel type de contenues génèrent des réactions (commentaire, partage, like etc).S’ils regardent plus de vidéos, ce sera le format privilégié. Si les internautes préfèrent les photos, les publicités en contiendront.

Cepandant l’algorithme Facebook donne une meilleur visibilité aux contenus basés sur des histoires riche de sens, de bonne qualité, et qui a une certaine crédibilité. Quelque soit le format et même si les réactions sont pas élevées, Facebook leur donne une meilleure visibilité.

La durée idéal de la vidéo

Assurez-vous que votre publicité suscite de l’interêt car un publicité en vidéo retient plus l’attention des internaute que le texte.

Alors que les habitudes de consommation des internautes ont considérablement changé, ils privilégient les formats courts n’excédant pas 15 secondes, qu’ils peuvent regarder à tout moment, où qu’ils soient. Les 8 premières secondes sont primordiales pour que vous puissiez introduire vos produits ou pour décrire vos services.

Si vous proposez des vidéos de plus de 60 secondes, elles sont destinées à parler de votre entreprise, de son histoire en jouant toujours sur l’émotion. Au-delà de 90 secondes, une vidéo n’est vue que par 50 % de votre audience. Ce format long est adapté aux tutos ou dans le cadre d’une formation portant sur l’utilisation de vos produits.

Si votre vidéo est regarder jusqu’à la fin Facebook considère qu’elle est intéressante et alors elle est montré a un plus large publique. Gardez ça en tête. Mais selon les études menées par YuMe et IPG Media Lab en 2015, d’ailleurs toujours d’actualité, le choix du format dépend de l’entreprise et des objectifs qu’elle cherche à atteindre.

Maximisez sur les actualités de qualité

Pour pouvoir avoir de l’engagement et de l’interraction sur les publicités Facebook, il faudrait privilégier les actualités pertinentes qui va donnée envie à vos internaute d’engager une discution entre eux, avec leur amis etc. Pour y parvenir, procédez à l’analyse de leurs centres d’intérêt en faisant appel à Facebook audience insights.

Plusieurs critères sont proposés à savoir :

  • L’âge ;
  • Le sexe ;
  • Les études effectuées ;
  • Le métier exercé ;
  • La ville où vit l’internaute ou son pays ;
  • Les langues utilisées…

Les analyses peuvent être encore plus poussées comme :

  • Le niveau de vie de l’utilisateur :
  • Le panier moyen de ses achats en ligne ;
  • Le genre de produits qui le constitue.

Ayez pour habitude de repondre aux commentaire

Comprendre le fonctionnement de l’algorithme vous donne les outils pour élaborer une stratégie marketing efficace, et qui permet d’offrir une expérience agréable aux visiteurs. Ils réagiront de manière positive à vos posts. N’oubliez pas non plus que l’algorithme de Facebook met l’accent sur les interactions faites sur vos pages.

Si un internaute réagit ou commente une de vos publications, profitez-en pour lui répondre. C’est une façon de gagner un fan de plus et d’instaurer une relation suivie, de lui montrer que son avis est important autant pour vous que pour lui. News Feed prend aussi en compte les commentaires et les partages que feront les amis ou les membres de la famille. Il remonte le message vers le haut du Fil afin de voir comment vont réagir les autres internautes.

Ces interactions sont nécessaires, car si les avis sont positifs, le taux d’engagement le sera autant. Par ailleurs, cela aura pour effet de former une communauté autour de votre marque.

Considérez les règles en vigueur dans les différents pays

Pour booster l’engagement sur vos publicités Facebook, vous devez mieux connaître votre audience. Demandez-vous ce qu’elle aime, quels sujets les intéressent. Mais cela ne suffit pas. Tenez compte des traditions et de la culture en vigueur, car ils conditionnent souvent l’engagement de vos fans. Vos publications doivent se conformer aux règles et aux interdictions en vigueur dans certains pays. Cela vous évitera les éventuelles sanctions appliquées localement, et celles qu’applique l’algorithme de Facebook si vous recevez trop d’avis négatifs.

Source :

Logo Webmarketing&Co'm
Gautier N'DRI
Gautier N'DRI
Diplômé d’un master en génie logiciel, je suis gerant et blogueur sur Babiphone.net. Je suis passionné de technologie, web journalisme et de digital. Je suis par ailleurs responsable digital de TONUS Magazine et digital manager chez Thinktank Media.
ARTICLES SIMILAIRE
- Advertisment -
- Advertisment -spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Les plus recent

Commentaires récents